Lumieres d'Afriques | ABDOULAYE BARRY
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22052
artist-template-default,single,single-artist,postid-22052,artist_abdoulaye-barry,page_abdoulaye-barry-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_TCHAD ABDOULAYE BARRY

Abdoulaye Barry est né en 1980 à N’Djaména, où il vit et travaille. Il débute sa carrière en tant que photographe professionnel pour les cérémonies de mariage et les portraits de nouveau-nés ou de défunts et les photographies de famille. Mandaté par le Haut Comité des Réfugiés (HCR) en 2005, il immortalise les conditions de vies précaires des réfugiés de Farcha au Tchad.

 

Après avoir effectué un premier stage de photographie en 2006 auprès de Bruno Boudjelal au Centre Culturel Français de N’Djaména, il réalise une série plus personnelle qui annonce la dimension engagée du travail qui va suivre. Abdoulaye Barry s’intéresse aux mutations de sa ville natale ainsi qu’à la marginalisation de certains groupes sociaux. À travers des portraits et scènes de vie parfois réalisés dans la pénombre, il s’attache à rendre compte des difficultés et dangers rencontrés par les enfants des rues, par la jeunesse dépravée et insouciante, ou encore par les pêcheurs du lac Tchad qui voient leur gagne-pain fragilisé par la pollution.

 

Son travail est exposé à de nombreuses reprises, notamment à la Biennale de la photographie de Bamako en 2009 où il remporte le prix du jury, et au Musée Royal de l’Afrique Centrale de Bruxelles, Belgique, en 2012.

 

 

Abdoulaye Barry

 

Abdoulaye Barry

Série Délestage (Coupure d’électricité)

Tirage sur Hahnemühle photorag baryta

12 photographies de 30 x 40 cm

©Abdoulaye Barry