Lumieres d'Afriques | BERRY BICKLE
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22064
artist-template-default,single,single-artist,postid-22064,artist_barry-bickle,page_barry-bickle-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_ZIMBABWE BERRY BICKLE

Née en 1959 à Bulawayo au Zimbabwe, Berry Bickle vit et travaille à Maputo au Mozambique. Elle fait de brillantes études en Afriques du Sud, en obtenant tout d’abord le Diplôme National des Beaux-Arts de l’Université des Technologies de Durban, puis un Master en Beaux-Arts à l’Université de Rhodes.

 

À la fois sculpteur, peintre, vidéaste et photographe, Berry Bickle réalise des œuvres à partir de techniques mixtes. La mémoire et l’histoire communes ou intimes étant au cœur de ses recherches, elle aborde le douloureux passé colonial du continent africain, s’élevant contre la souffrance, la folie politique, l’anthropocentrisme ou encore l’exil forcé, auquel elle sera elle-même contrainte. Elle procède à la récupération d’objets variés portant souvent les témoignages de l’histoire – archives, photographies, écrits divers – qu’elle assemble sur un même support, comme pour réunir les morceaux d’une Afrique qui s’effrite.

 

Son travail a été exposé dans le monde, notamment aux Biennales de Cuba, Dakar, Johannesburg, Venise et Bamako, où elle remporte le prix du jury durant la Biennale de la Photographie en 2009 et reçoit le prix Rockefeller en art créatif. Ses œuvres sont présentées dans de prestigieuses institutions telles que le Musée Smithsonian de Washington en 2006, 2013 et 2015, la Fondation Blachère en 2015 et le Palais des BOZAR de Bruxelles. Elle participe également à l’exposition itinérante Africa Remix, 2004-2007 et représente le Zimbabwe à la Biennale de Venise en 2011.

Berry Bickle

 

Berry Bickle, ,

TOUCH, 2015

Photographie
et manipulation digitale,

Tirage sur Hahnemühle photorag baryta, 120 x 120 cm,

©Berry Bickle