Lumieres d'Afriques | EMEKA OKEREKE
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22018
artist-template-default,single,single-artist,postid-22018,artist_emeka-okereke,page_emeka-okereke-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_NIGERIA EMEKA OKEREKE

Né en 1980 Emeka Okereke est un plasticien et écrivain nigérian qui vit et travaille entre l’Afrique et l’Europe. Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, il a débuté la photographie en 2001 et a été membre du prestigieux collectif de photographie nigérian Depth of Field (DOF).

 

Actuellement, ses œuvres oscillent entre divers médiums : photographies, vidéos, poésies et performances, ou il explore le thème des « frontières ». Son travail questionne l’échange et la coexistence dans un contexte de confluents socioculturels divers. Un autre aspect de sa pratique est de coordonner des interventions artistiques qui favorisent les échanges. En 2008 il a par exemple organisé le tout premier projet d’échange photo entre des écoles de France et du Nigéria – l’École Supérieure Nationale des Beaux-Arts de Paris et le Yaba College of Arts and Technology de Lagos.

 

Il est le fondateur et directeur artistique de Invisible Borders: The Trans-African Project. En 2003, il a remporté le prix de la photographe AFAA Afrique en Création à la 5ème édition du Festival de la photographie de Bamako photo. Son travail a été exposé dans de nombreuses manifestions d’art contemporain notamment à Lagos, Bamako, Le Cap, Londres, Berlin, Bayreuth, Francfort, Nuremberg, Bruxelles, Johannesburg, New York, Washington, Barcelone, Séville, Madrid, Paris, etc. Il a aussi été exposé à la 56e Biennale de Venise dans le cadre de l’installation d’Invisible Borders dont il a également été commissaire.

 

emekaokereke.com

Emeka Okereke

Emeka Okereke,
Light Switch, 2015,
Tirage sur Canson rag photographique,
40 x 60 cm,
©Emeka Okereke