Lumieres d'Afriques | JOHN GOBA
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22034
artist-template-default,single,single-artist,postid-22034,artist_john-goba,page_john-goba-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_SIERRA LEONE JOHN GOBA

Vivant aujourd’hui à Freetown, Sierra Leone, John Goba est né en 1944 à Mattru Jong et a grandi au sein de la société secrète des femmes Bondo.

 

Ses sculptures colorées sont réalisées en bois recouvert de peinture industrielle et couvertes d’épines de porc-épic auxquelles sont attribuées des vertus protectrices et mystiques. L’artiste s’inspire du savoir-faire traditionnel, des secrets et des contes ethniques en particulier ceux des Mende, dont il est issu.

 

John Goba a participé à plusieurs expositions, notamment 100% Africa au Musée Guggenheim à Bilbao en 2006, ou Africa/Africa au Centre d’Art Contemporain de Meymac en France, en 2012, ou encore African Art Now : au Masterpieces from the Jean Piggozzi Collection au Musée de Beaux-Arts de Houston. Ses œuvres ont pu être appréciées lors de nombreuses foires et biennales dans le monde entier, telles que les biennales de Dakar en 1992, de la Havane en 1994, de Venise en 2001 mais aussi à Partages d’exotismes en 2000, la 5e édition de la Biennale de Lyon ayant fait date. Il est également présent dans de nombreuses collections.

 

galeriedegbomey.com/john-goba
magnin-a.com/fr/artistes/presentation/68/john-goba

John Goba

John Goba,

The Missellinius Mask Head, 2015,

Sculpture en bois, textile et épines de porc-épic,

186 x 150 cm,

©Mathieu Lombard