Lumieres d'Afriques | NOAH MDULI
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22046
artist-template-default,single,single-artist,postid-22046,artist_noah-mduli,page_noah-mduli-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_SWAZILAND NOAH MDULI

Né en 1965 à Shiselweni, au Swaziland, où il réside Noah Mduli est sculpteur sur pierre et bois. Aux côtés de ses partenaires, les artistes Jiggs Thorne et Shadrack Masuku, Noah Mduli s’investit, depuis 2002, dans la construction et le fonctionnement du House on Fire Studio. Il s’agit d’un atelier de création initié par Jiggs Thorne et bénéficiant d’un espace d’exposition. Véritable œuvre surréaliste faite de matériaux locaux et composée de tours et de mosaïques, ce lieu mythique pourrait se définir comme le palais d’un trio de facteurs Cheval swazis.

 

Artiste et artisan autodidacte, Noah Mduli débute sa carrière de sculpteur à l’âge de 20 ans, en élaborant des sculptures de style classique destinées à la vente touristique. C’est après sa rencontre avec Jiggs Thorne, qu’il entreprend une démarche créative plus personnelle. Véritables objets de simulacre, ses œuvres imitent à merveille divers objets d’usage quotidien des temps modernes – lego, robot, table de mixage pour DJ, ghetto-baster – contrastant ainsi avec l’héritage traditionnel et ancestral de la sculpture sur pierre. Pour créer ses pièces, il utilise la stéatite comme matière première, qu’il va chercher lui-même dans les mines, muni de sa licence d’exploitation.

 

Au-delà des expositions organisées au House on Fire Studio, dont Darkest Afrika en 2012, Noah Mduli a été exposé à Johannesburg, Afrique du Sud, à la Intoto Gallery en 2013.

Swaziland

 

Noah Mduli,

Turning on the Light,

Sculpture lumineuse en pierre, 125 x 25 x 7 cm,

©Cadre en seine

As you know, the Coronavirus is spreading worldwide. After Asia, Europe and the American continent, the African continent sees the Covid19 epidemic coming with great concern, given the limited health infrastructures available in some countries.

 

All the AAD teams wish to give their warm support to the artists, professionals, partners and volunteers involved in our projects throughout Africa.

 

We have preventively taken the decision to temporarily suspend all our activities in the field in order to participate in the security of all and to try stop the spread of the virus on the continent.

 

As we know today, the speed of implementation of measures to protect people on a collective scale is critical in the future fight against the impact of this virus.

 

In these times of containment, you can find some of our projects and keep in touch on :

 

The virtual gallery of the Lumières d'Afriques exhibition

 

AAD website 

 

AAD instagram

 

AAD facebook

 

Above all, take care of yourself and your loved ones.

 

AAD team.