Lumieres d'Afriques | NOAH MDULI
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
22046
artist-template-default,single,single-artist,postid-22046,artist_noah-mduli,page_noah-mduli-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_SWAZILAND NOAH MDULI

Né en 1965 à Shiselweni, au Swaziland, où il réside Noah Mduli est sculpteur sur pierre et bois. Aux côtés de ses partenaires, les artistes Jiggs Thorne et Shadrack Masuku, Noah Mduli s’investit, depuis 2002, dans la construction et le fonctionnement du House on Fire Studio. Il s’agit d’un atelier de création initié par Jiggs Thorne et bénéficiant d’un espace d’exposition. Véritable œuvre surréaliste faite de matériaux locaux et composée de tours et de mosaïques, ce lieu mythique pourrait se définir comme le palais d’un trio de facteurs Cheval swazis.

 

Artiste et artisan autodidacte, Noah Mduli débute sa carrière de sculpteur à l’âge de 20 ans, en élaborant des sculptures de style classique destinées à la vente touristique. C’est après sa rencontre avec Jiggs Thorne, qu’il entreprend une démarche créative plus personnelle. Véritables objets de simulacre, ses œuvres imitent à merveille divers objets d’usage quotidien des temps modernes – lego, robot, table de mixage pour DJ, ghetto-baster – contrastant ainsi avec l’héritage traditionnel et ancestral de la sculpture sur pierre. Pour créer ses pièces, il utilise la stéatite comme matière première, qu’il va chercher lui-même dans les mines, muni de sa licence d’exploitation.

 

Au-delà des expositions organisées au House on Fire Studio, dont Darkest Afrika en 2012, Noah Mduli a été exposé à Johannesburg, Afrique du Sud, à la Intoto Gallery en 2013.

Swaziland

 

Noah Mduli,

Turning on the Light,

Sculpture lumineuse en pierre, 125 x 25 x 7 cm,

©Cadre en seine