Lumieres d'Afriques | PAA JOE
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
21966
artist-template-default,single,single-artist,postid-21966,artist_paa-joe,page_paa-joe-2,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
_GHANA PAA JOE

Né en 1947 dans les collines d’Akwapim au Ghana, Paa Joe se forme à l’art des cercueils dès l’âge de seize ans au sein de l’atelier de son oncle Kane Kwei à Teshie. Après un apprentissage qui durera dix ans, il ouvre son propre atelier, d’abord à Nungua en 1976 puis à Pobiman en 2007, et forme aujourd’hui de nombreux apprentis dont son propre fils, Jacob.

 

Pionnier de l’art ghanéen des cercueils de fantaisie, Paa Joe fut l’un des premiers artistes à présenter ces sculptures funéraires artisanales en Occident, lors de l’exposition Magiciens de la terre au Centre Pompidou en 1989.

 

Les sculptures colorées et ludiques de Paa Joe, subtiles relectures contemporaines des pratiques rituelles funéraires traditionnelles, brouillent les lignes entre l’art et l’artisanat. Ses œuvres d’art, conçues pour refléter la personnalité du défunt, sont souvent destinées à être enterrées et ne sont donc vues que par un public restreint.

 

Paa Joe a participé à des expositions majeures parmi lesquelles Six Feet Under au Kunstmuseum de Berne en 2006. Ses cercueils figurent dans de nombreuses collections et dans des musées tels que le British Museum à Londres ou le Brooklyn Museum à New York.

 

jackbellgallery.com/artists/35-paa-joe/overview

Paa Joe

Paa Joe,
Electric Bulb, 2015,
Sculpture en bois,
110 x 230 x120 cm,
©Mathieu Lombard