Lumieres d'Afriques | Expositions
54 ARTISTES ŒUVRES PAYS | EXPOSENT DU 4 - 24 NOVEMBRE 2015 AU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
Lumieres d'Afriques
21777
page,page-id-21777,page-template-default,page_exposition,ajax_updown_fade,page_not_loaded,boxed,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-2.3,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive

LUMIÈRES D’AFRIQUES / LE PROJET 

neon

Le XXIe siècle est et sera le siècle du continent africain : cette conviction forte est à l’origine de l’exposition Lumières d’Afriques initiée par African Artists for Development.
Lumières d’Afriques dans toutes les significations des termes.
Lumières d’Afriques car AAD est persuadé que l’incandescence des artistes africains donne du sens et illumine le développement du continent.
Lumières d’Afriques car l’accès à l’énergie, et donc à la lumière !, fait partie désormais des droits auxquels chaque être humain doit avoir accès. Et qu’il est difficile, pour ne pas dire impossible, d’apprendre, d’entreprendre ou de se développer sans électricité.

Les 54 œuvres illustrent tout à la fois l’ambition d’un siècle artistiquement
lumineux, l’importance de l’accès à l’énergie sur tous les continents et la nécessité que ce développement se fasse sur la base de technologies ne participant pas à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre et donc au réchauffement climatique.
Qu’ils s’agissent de photographies, de peintures, de sculptures ou encore de performances, ces 54 œuvres donnent une vision de la diversité, de la puissance et de la singularité de l’art contemporain africain, dont la richesse est encore trop mal connue. Elles nous poussent en outre à réfléchir sur les enjeux du développement du continent.

Au delà, AAD a demandé aux 54 artistes de se filmer dans leur environnement pendant la réalisation de leurs œuvres. Cette démarche inédite permet de plonger au cœur du processus de création, de ses moteurs, de ses doutes et de ses interrogations. Ces vidéos seront rassemblées dans une installation monumentale pour devenir une nouvelle œuvre, témoignage unique de l’inspiration et la transcendance de la création de ces artistes, ancrés dans leur réalité quotidienne pour mieux s’en échapper.

Lumières d’Afriques est un concentré de passion et de conviction : passion pour l’art contemporain africain et conviction que le développement est l’affaire de tous et doit se faire dans le respect de tous. Les équipes d’AAD sont unies derrière ces idées fortes. Lumières d’Afriques est un hommage à la création contemporaine africaine et un geste de confiance dans l’avenir du continent africain.

 DIRECTEUR
ARTISTIQUE

JB(1)

Crédit Photo:
Nyaba Leon Ouedraogo

Après avoir été directeur d’Instituts français ainsi qu’attaché culturel auprès d’Ambassades de France dans plusieurs pays d’Afrique sub-saharienne (République démocratique du Congo, Mozambique, Ethiopie, Nigéria…), Jean-Michel Champault a été chargé par l’Association Française d’Action Artistique (AFAA, l’actuel Institut Français) des conventions de coopérations entre des collectivités territoriales françaises et l’AFAA de 1995 à 2000.

 

En 2009, il participe à la création d’AAD et en tant que Délégué Général, il est chargé de la mise en œuvre des volets artistiques des programmes du fonds de dotation. En parallèle, il assure également le suivi d’une importante collection privée d’art contemporain africain depuis une dizaine d’années.

COMITÉ D’ORGANISATION

Hortense
Archambault

Co-directrice du festival d’Avignon de 2004 à 2013, elle a aussi été administratrice de production de l’établissement du Parc de la Grande Halle de la Villette. Elle dirige la MC93 à Bobigny, Maison de la culture de la Seine-Saint-Denis.

Olivier
d’Arvor
Poivre

Écrivain, il est aussi ambassadeur chargé de l’attractivité culturelle de la France

Osvalde
Lewat

Réalisatrice, elle a été plusieurs fois primée à travers le monde pour ses créations. Elle crée à partir de ses deux passions : la réalisation de documentaires et la photographie.

Matthias
Leridon

Président de Tilder, il est co-président d’African Artists for Development.

Didier
Deschamps

Danseur et chorégraphe, il a été directeur du Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine à Nancy. Il est, depuis 2011, directeur du Théâtre National de Chaillot.

Gervanne
Colboc-Leridon

Commissaire-priseur, journaliste et écrivain, elle est co-présidente d’African Artists for Development.

Jean-Louis
Borloo

Avocat et ancien Ministre, en 2014, il a créé la fondation Énergies pour l’Afrique.

Élé
Asu

Après avoir commencé sa carrière de journaliste sur la chaîne Direct 8, elle présente, depuis janvier 2014, « Réussite » le magazine de l’économie africaine sur Canal+ Afrique.